Survitrage ou double vitrage : lequel choisir ?

Survitrage ou double vitrage

Publié le : 09 janvier 20173 mins de lecture

Une des alternatives au double-vitrage : le survitrage. Ce sont deux systèmes différents en matière de performances.

Caractéristiques et avantages

Composé de deux vitres plus ou moins épaisses, le double vitrage est séparé par de l’air ou par du gaz Argon. Grâce à ces caractéristiques, il est parmi les bons isolants que ce soit sur le plan thermique et sur le plan acoustique. Dans le double vitrages, il existe différents niveaux de performance. Il est donc nécessaire de déterminer l’épaisseur des verres ainsi que la distance qui les sépare. Plus ces vitres sont épaisses, plus il y a d’air entre les vitres, ce qui garantira une meilleure isolation.

Par ailleurs, sur le plan de l’isolation, le double vitrage représente un net avantage sur le survitrage car le coefficient Ug est inférieur à 2. Pour une bonne isolation phonique, il faut que le double vitrage atteigne parfois des indices R au-dela de 40 dB.

Les différents atouts

C’est un moyen permettant de mettre vos fenêtres au goût du jour sans que vous changiez complètement vos menuiseries. En l’installation, vous aurez plus de confort surtout en matière d’isolation : un système facile à installer, rapide, moins de bruit et moins de pertes de chaleur l’hiver. Le vitrage simple avoisine les 6 (Ug) tandis que le coefficient d’isolation thermique est aux alentours de 3.

Survitrage et double-vitrage : deux logiques distinctes

Il n’est ni aisé, ni forcément pertinent de dire que l’un est plus intéressent que l’autre ou inversement. Tout dépend des situations particulières et de ce que vous attendez d’une telle installation.

Si le critère économique est essentiel pour vous et que vous ne souhaitez pas faire passer tout votre budget rénovation dans les menuiseries, orientez-vous vers les survitrages. Si vous visez un confort optimal, pointu et durable sûrement préférerez-vous le double vitrage, voire le triple vitrage.

Dans le cas d’une nouvelle construction et de la pose de nouvelles fenêtres, il n’y a cependant aucun doute à avoir : installez au minimum du double-vitrage, d’autant que si vous passez par un professionnel, vous pouvez profiter de la TVA à 7 % sur le matériel, voire d’un crédit d’impôt.

Plan du site