Rechercher un bien à l’achat

Publié le : 18 mars 20164 mins de lecture

L’achat d’immobilier à paris constitue un bon placement. Cependant il faudra choisir le bien avec quelques précautions et respecter les étapes d’achat pour assurer le bon déroulement de la transaction immobilière. On peut bien sûr acheter sur un coup de cœur mais mieux vaut tout de même ne pas trop se précipiter.

Un bon achat d’un immobilier doit respecter certains critères

Un bon investissement surtout s’il est à but locatif doit respecter certains critères de sélection. Chacun sait que pour l’achat d’un bien immobilier l’existence de transports en commun, la présence à proximité de commerces et d’écoles, la présence ou non d’espaces verts et les possibilités de parking si l’immeuble en est dépourvu constitue des atouts de taille. En revanche un bien immobilier avec des commerces en rez-de-chaussée d’un immeuble ne constituent pas un avantage en raison des éventuels troubles de voisinage. Il faut donc vérifier si le règlement de copropriété autorise l’implantation de tout type de commerce. Mieux vaut éviter un achat immobilier avec un fast-food en bas de chez soi.

Éviter les offres d’achat immobilier dans des immeubles vétustes

L’état des immeubles environnants est naturellement important pour l’achat bien immobilier et mieux vaut opter pour un achat d’immobilier neuf à paris si l’opportunité se présente car des constructions vétustes ou délabrées peuvent entrainer de graves nuisances. Les frais de notaire d’achat immobilier neuf sont également plus intéressants. Vérifier également auprès d’un notaire ou d’un agent immobilier, les projets d’urbanisme concernant le quartier où est situé l’achat immobilier. Toute proposition d’achat immobilier doit être soigneusement vérifiée.

Proposition d’achat immobilier et profil du bien

Le choix d’achat immobilier à paris doit prendre en compte l’étage dans le cas d’un logement collectif. Mieux vaut choisir un bien immobilier situé à un étage élevé car il offrira davantage de luminosité et moins de nuisances sonores. Prenez la précaution de toujours visiter les propositions d’achat immobilier en visitant le logement à des heures et des jours différents pour évaluer les éventuelles nuisances dues à une mauvaise isolation phonique ou au voisinage. Vérifier l’exposition des pièces. Avec la Loi Carrez, tous les avants-contrats et actes authentiques doivent mentionner la surface exacte du bien dès lors qu’il est situé dans un immeuble en copropriété. Vérifier le montant des charges de copropriété, ne vous contentez pas des derniers relevés annuels. Demandez au syndic de fournir le compte rendu des dernières assemblées générales avant de vous décider pour un achat immobilier.

Plan du site